L'améthiste
:::::::::::::::::::::::::::

 

Etymologie : Du grec amethustos, qui signifie servant contre l'ivresse.

Couleur : Mauve pâle à violet soutenu.

L'améthyste est une pierre de couleur mauve, et elle est souvent transparente, porfois translucide.

Son éclat est vitreux, gras, son clivage, est imparfait et sa cassure est conchoïdale, esquilleuse.

Elle forme des cristaux, des agrégats grenus et massifs.

Elle est, comme le quartz, soluble HF, et ne fond pas dans la flamme.

Sa couleur n'est stable que jusqu'environ 250°. Au delà, la plupart des améthystes se décolorent.

Vers 500°, la pierre décolorée devient jaune citrine (procédé parfois utilisé pour produire de fausses citrines).

Si l'on chauffe encore la pierre, se produit une nouvelle décoloration, et à partir de 600°, elle devient trouble, puis laiteuse (ce procédé est utilisé pour produire de fausses pierres de lune).

L'améthyste symbolise : la sagesse et la force..

Assez rare , on la trouve en Allemagne, près d'Oberstein et de Müglitztal, en Tchéqui, en Roumanie, en URSS, ainsi qu'en France, dans le massif du Mont Blanc (glacier des Améthystes), dans les Vosges (Lac des Corbeaux), et en Auvergne.

Il en existe de gigantesques géodes, notamment dans le sud du Brésil. On y a trouvé une géode don't n a tiré près de 70 tonnes d'améthyste, sui mesuraient environ 10x5x2 mètres.

Il y en a aussi de très belles en Urugay, aus Etats-Unis, à Madagascar, en Namibie, au Mexique, au Sri Lanka . . .

Elle est essentiellement utilisée en bijouterie (perles taillées ou brutes et polies, cabochons etc.).

On en fait aussi des objets d'arts (figurines, bibelots, garnitures divers). 

 

Dans l'antiquité, l'améthyste était rare, elle ne devient commune qu'après la découverte des importants gisements de l'Urugay et du Brésil, début du XXème siècle.

Le sceptre royal d'Angleterre est orné d'une grosse améthyste taillée en forme de globe.

A Washington, à la Smithsonian Institution est exposée une améthytiste pourpre du Brésil pesant 1362 carats, tandis que le British Muséum en présente une de 343 carats, et deux autres, provenant de Russie, resoectivement de 90 et 75 carats.

Des grands cristaux, de plusieurs kilos, ont été rencontrés au Brésil, où sont également connues des pierres de plus de 50 kilos. Ceux-ci servent à sculpter des statuettes, et, toujours translucides et givrés, sont appelés quartz améthystins. 

 

 Si vous y croyez

En astrologie : Cette pierre convient pour les Sagittaire, Poissons, Vierge, Verseau et Capricorne.

Pour votre bien-être : Elle combat toutes les ivresses, même si celles-ci sont spirituelles. On l'utilise pour combattre les intoxications (tabac, alcool, café, drogues divers . . .).

Elle est la pierre de la sagesse et de la tempérance. Comme la violette, elle représente aussi l'himilité.

Elle favorise l'élévation spirituelle, la méditation, la concentration . . .

Elle apaise les maux de tête, stmule la créativité et l'imagination. Bénéfique pour la clarté de l'esprit, elle apporte en plus lé sérénité.

Elle calme les fièvres, aide à maîtriser les passions irraisonnées et chasse les pensées obsessionnelles.

Elle combat l'insomnie, la nervosité, l'hystérie, les hallucinations, les névralgies et est utile contre le daltonisme.

Si l'on place chez soi une géode d'améthyste, celle-ci purifie l'atmosphère, procure détente et paix. Dans la chambre à coucher, elle détend les muscles des épaules et de la nuque, et contribue à un sommeil calme et profond, en éliminant les cauchemards, et en éclaircissant les rêves. 

Esothérisme, histoire, légende : Pour les celtes, l'améthysite était une pierre du druide, et en Inde, la pierre du brahmane.

La réputation de l'anéthyste de protéger de l'ivresse vient de la légende transposant la célébration des mystères dionysiaques à Eleusis en bacchanales orgiaques à Rome : Bacchus, le dieu du vin croisa, après de nombreuses libations, la jeune et jolie nymphe Améthyste, qui se rendait au temple de Diane.

L'ayant fortement effrayée en la poursuivant de ses assiduités, la nymphe appela Diane à son secours.

Diane, pour la sauver, ta transforma en un pur et froid cristal. Bacchus, vexé et furieux de ne tenir dans ses bras qu'un cristal, versa sa coupe de vin sur celui-ci qui prit alors une couleur violette.

Dégrisé et contrit, Bacchus lui donna alors le pouvoir de préserver de l'ivresse ceux qui le porteraient.

Ses couleurs pouvant aller du bleu ciel au rouge sang (comme celui du christ et des martyrs), l'améthyste, symbols d'humilité, est devenue pierre épiscopale dès la Renaissance. Elle ornait aussi les croix de l'inquisition.

:::::::::::::::::::::::::::

Renseignements tirés du magasine "Perles et créations" N°2